Coaching à distance

Le coaching à distance

Les termes de « coaching et « distance » peuvent sembler, de prime abord, antinomiques. Le coaching suppose la proximité, la relation humaine et on pourrait penser qu’il ne peut s’exercer à distance.

Pourtant la COVID-19, avec sa ribambelle de conséquences en termes de confinement, de distanciation, ou d’isolement, a obligé chacun d’entre-nous à repenser sa façon de travailler et à développer de nouvelles compétences ; les coachs ne font pas exception à la règle. Et bon nombre d’entre eux – c’est mon cas ! – n’ont pas attendu les mesures restrictives de déplacement pour travailler à distance.

Néanmoins, il existe des bonnes pratiques pour coacher à distance. Quelles sont-elles ? Quelle est la posture du coach ? Le prix du coaching à distance est-il différent de celui en face à face ? Le coaching professionnel en ligne est-il aussi efficace que celui en présentiel ? Peut-on d’ailleurs travailler sur des sujets identiques ?

Téléchargement e-book bien-être du chef d'entreprise

Définition du coaching à distance

Le coaching professionnel (ou le coaching personnel) est l’accompagnement d’un individu (ou d’une équipe) dans l’atteinte de son objectif. Le coaching à distance utilise le téléphone ou les outils de visioconférence. Le fond reste le même, seule la forme est différente.

Tout est question de cultures, de professions, d’habitudes et parfois de générations… Dans certaines entreprises, où le distanciel est reconnu comme « la règle », la question du coaching en ligne ne se pose pas. Elle suscite en revanche beaucoup plus de questionnements, et c’est bien légitime, dans les environnements où la pratique est moins habituelle.

Le déroulé du coaching en face à face est le même que celui à distance :

  • Formulation d’un objectif,
  • Déroulé des séances,
  • Mise en place et adaptation des plans d’actions,
  • Bilan intermédiaire 
  • Restitution définitive.

Que ce soit du coaching professionnel, du coaching d’équipe ou du coaching personnel, les sujets traités sont identiques. En voici quelques exemples :

Vous allez acquérir et développer toutes les compétences (les fameuses « soft skills » qui vont faire la différence) pour devenir « e-coach manager » ! Et ça, ce n’est pas donné à tout le monde !

Les avantages du coaching à distance 

Ses avantages sont nombreux !

  • Il vous permet de trouver le coach qui vous convient quel que soit votre ville,
  • Il vous offre un gain de temps certain car vous n’avez pas à vous déplacer. Vive la visioconférence !
  • Le coaching en ligne est plus facile à organiser en cas d’urgence (avant une réunion importante ou une prise de parole à forts enjeux), tôt le matin, en fin de journée, sur l’heure du déjeuner, …
  • Les séances peuvent être plus courtes, chacun va donc plus vite à l’essentiel,
  • Le coaching professionnel à distance oblige à plus de concentration et favorise l’écoute, surtout si vous n’utilisez pas la vidéo et que vous êtes focalisé sur la voix,
  • L’expérience humaine est différente, donc enrichissante,
  • La distance permet également de s’exprimer plus librement qu’en face à face,

Le support diffère, mais le travail reste le même en termes de processus, d’écoute, d’engagement et d’implication

Agnes Menso, Coach professionnelle et Coach personnelle

Le coaching par Internet est donc tout aussi efficace et puissant que celui en présentiel. L’écran n’est ni un frein, ni un filtre ; le coaching reste pratique et concret, avec des plans d’actions applicables immédiatement.

Il existe une multitude de plateformes de coaching à distance. A vous de choisir celle qui vous convient le mieux et de vous assurer que vous avez une connexion Internet de qualité pour travailler le plus sereinement possible. Soyez également vigilant sur la RGPD.

Il me parait également indispensable de trouver un endroit tranquille, dans lequel vous êtes au calme et pouvez parler librement. Avoir sa séance de coaching dans une gare, un taxi ou en faisant ses courses ne me semble pas approprié. Le coaching, qu’il soit à distance ou en face à face demande en effet de la concentration et une totale disponibilité.

Conseil de Coach : Coupez vos alertes SMS, messageries diverses, et évitez de relever vos mails avant le début de votre entretien de coaching.

Agnes Menso, Coach professionnelle et Coach personnelle

Pour le coaching d’équipe, les plateformes proposent de nombreuses options : mise en  place de sous-groupes, création et partage de fichiers (comme en présentiel), interactions entre les participants, … Le coach peut également passer sans problème d’un groupe à l’autre pour recueillir les impressions et les questions. Les groupes ne dépassent pas 10 personnes, comme sur site.

Cette façon de travailler exige de la part du coach d’adapter ses supports, son mode d’intervention et surtout de gérer les temps d’échanges, de prises de parole et de pratiques, sinon cela peut très vite se transformer en cacophonie. Pour maintenir la concentration (car on sait qu’elle est diminue derrière un écran), il devra également penser à faire des « mini pauses » plus souvent.

La posture de coach dans le coaching à distance

A distance ou en face à face, le coach est un miroir. Qu’il intervienne dans le cadre de l’entreprise ou le cadre privé, en ligne ou en face à face, sa posture est tout aussi rigoureuse que sa pratique est impeccable.

Garant du cadre et du processus, le coach a la responsabilité de l’alliance. C’est sur elle que vont reposer la confiance et la prise de conscience, nécessaires à l’évolution et à l’atteinte de l’objectif. Il est également rompu à l’observation, à la communication non verbale, aux micro-signaux (intonation de la voix, gestuelle…) et à la gestion des silences.

Pour des raisons de concentration, il ne viendrait pas à l’idée du coach d’enchaîner 8 heures de coaching « non stop » en entreprise. C’est pareil en ligne, cela n’aurait aucun sens ! Il est indispensable de faire des pauses et de s’aérer l’esprit avant toute intervention. Ménager sa monture et prendre soin de soi pour plus de disponibilité sont partie intégrante de la posture.

Mais pour se lancer dans le coaching en ligne, le coach et son client doivent avant tout être confortables avec l’utilisation de ces technologies et en mesure de gérer un éventuel stress lorsque surgissent des messages de mises à jour des plateformes de mise en relation en pleine intervention…

Durée du coaching à distance

Une formation de coaching à distance serait-elle plus courte qu’une formation en salle ? Je n’en suis pas convaincue. L’enseignement à acquérir, les compétences à développer sont identiques. Il peut même y avoir des bonus ! Le coaching en ligne serait alors plus long que le coaching en face à face. Il n’y a pas de règle en la matière, tout dépend du client, de son aisance dans une prestation à distance ou de son projet. 

Le coaching à distance n’est pas synonyme de coaching de moindre qualité

Agnes Menso, Coach professionnelle et Coach personnelle

Un coaching sportif à distance serait-il moins cher qu’un coaching en salle ? Rien n’est moins sûr ! Les cours de sport en ligne peuvent être moins chers, mais nous ne sommes pas dans le cadre d’un coaching sportif… Ce sont deux métiers différents.

L’investissement financier du coaching en ligne est quant à lui identique à celui du coaching en présentiel ; la qualité du travail, l’engagement et la disponibilité du coach sont rigoureusement les mêmes. 

Il est néanmoins naturel d’avoir des interrogations. C’est la raison pour laquelle votre 1er entretien de coaching vous est offert. Si cela ne vous convient pas, vous ne donnez pas suite, vous n’avez pas à vous justifier. Vous êtes libre de votre choix.

En revanche, si la formule vous séduit et que l’entretien vous a permis de réfléchir et d’avancer, nous pouvons continuer ensemble. Nous signons alors une convention de coaching, comme dans tout accompagnement.

Individuelles ou collectives, bien sûr que mes séances de coaching en face à face me manquent ! Bien sûr que j’ai envie de leur serrer la main et de les voir autrement qu’en visio ! Bien sûr que j’ai envie de retourner sur site pour m’imprégner de l’atmosphère de l’entreprise. Bien sûr que j’ai envie de partager un café avec eux (de la machine à café) même s’il n’est pas très bon ! Tout cela fait partie du job.

Le contexte actuel nos amène tous à expérimenter une approche différente de la relation à l’autre et du lien que nous avons à notre métier

L’idéal est d’alterner présentiel et distanciel, comme en télétravail. La vocation de l’entreprise est de créer du lien, de favoriser le partage des connaissances et la transmission des savoir-faire. Le coaching est une rencontre, et je ne vous cache pas que je préfère la rencontre réelle à l’entretien virtuel. Mais il faut savoir s’adapter et vivre avec son temps, et transformer ces contraintes en opportunités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page