Les qualités du chef d'entreprise

Les qualités du chef d’entreprise

Le chef d’entreprise, femme ou homme, a une personnalité et un tempérament à part. A regarder de plus près, les qualités indispensables à tout chef d’entreprise sont bien souvent des qualités humaines et des « soft skills » : communication, confiance, curiosité, … Le dirigeant, généralement, excelle dans un domaine.

Prenons par exemple le commercial. La parfaite maîtrise de ce domaine ne l’empêche pas, loin de là, d’être compétent dans de nombreux autres registres. Le chef d’entreprise est polyvalent ; c’est d’ailleurs ce qui lui est demandé.

Sans être à la pointe de la législation RH, de la dernière loi de finances ou des techniques de production et d’acheminement des fluides, le dirigeant se doit d’être compétent dans toutes les fonctions de l’entreprise. De par sa posture, le dirigeant a une fonction à part, qui ne ressemble à aucune autre.

Mes entretiens avec des patrons m’ont permis d’identifier 20 qualités pour diriger une entreprise. Les avez-vous ? Pourriez-vous être un bon chef d’entreprise ?

A la fin de cette chronique, je répondrai à 3 questions que mes clients me posent souvent dans le cadre de nos entretiens de coaching en entreprise.

Les qualités du chef d’entreprise

Qualité #1 : Le chef d’entreprise est un visionnaire

Il a toujours plusieurs longueurs d’avance et les grandes lignes d’une vision stratégique stable et claire. Cette stabilité est rassurante pour les équipes, les partenaires, les clients, les investisseurs, … Mais stable ne signifie pas « figée dans le marbre », car en fonction de l’environnement et de ses opportunités, le chef d’entreprise jongle et s’adapte. Cette capacité à se projeter sur le long terme lui permet de prendre de la hauteur et d’être dans l’amélioration permanente.

Qualité #2 : Le chef d’entreprise est un meneur d’hommes

C’est un leader. Souvenez-vous de Didier Deschamps… 

Qualité #3 : Le chef d’entreprise sait s’adapter

Il est flexible et sait rebondir. Chaque problème a une solution ; chaque question, une réponse. Cette facilité d’adaptation est profondément liée à sa parfaite connaissance du contexte et des parties prenantes.
C’est ainsi qu’il peut identifier rapidement les opportunités, les risques et se positionner en conséquence.

Qualité #4 : Le chef d’entreprise sait communiquer

La communication est permanente et auprès de tous : salariés, actionnaires, clients, banques, environnement proche, … Un bon dirigeant sait embarquer et convaincre ses troupes pour leur donner confiance et l’envie de le suivre. Sa prise de parole, pour ne pas être galvaudée, doit rester aussi rare et mesurée que possible.

Abonnement Webzine

Qualité #5 : Le chef d’entreprise sait décider rapidement

Difficile de décider quand on ne dispose pas de tous les éléments ! Et pourtant, trancher sans état d’âme fait partie du quotidien d’un patron. C’est le propre de son métier. Sans prendre des risques inconsidérés, il aime cette adrénaline ; c’est son moteur…

Qualité #6 : Le chef d’entreprise sait écouter

Ouvert aux autres, il sait montrer de l’intérêt et de la curiosité. Cette attention n’est pas réservée à ses plus proches collaborateurs, mais à l’ensemble des salariés, des partenaires sociaux, fournisseurs, clients et concurrents. Il est aussi attentif aux propos de ses proches. Ce sont cette écoute et cette disponibilité à son environnement qui lui permettent, entre autre, de prendre ses décisions.

Qualité #7 : Le chef d’entreprise sait s’entourer

Savoir s’entourer est une force. C’est d’ailleurs une des meilleures façons de faire face à la solitude inhérente à sa fonction. Il aime se faire challenger. Ouvert aux critiques, il sait gérer son égo et ses émotions. Il a confiance en sa garde rapprochée et a su instaurer un esprit d’équipe. C’est d’ailleurs ce qui explique la performance de son CODIR.

Un bon dirigeant ne craint pas que certains membres de son CODIR soient plus brillants que lui ou puissent avoir de meilleures idées… D’ailleurs cette compétition aiguillonne son envie de se surpasser et faire toujours plus. Il sait aussi qu’il peut compter sur ses proches, qui le soutiennent et l’encouragent.

Qualité #8 : Le chef d’entreprise sait déléguer

Il sait qu’il ne peut pas tout faire tout seul et qu’il ne peut pas exceller dans tout. Chacun son métier et il laisse son COMEX libre de ses mouvements et de ses initiatives pour travailler.

Lui se concentre sur les activités stratégiques de l’entreprise, car ce sont elles qui génèrent de la valeur et produisent des revenus. La confiance n’exclut pas le contrôle, les points d’étape sont réguliers, souvent passionnés et ouverts à la discussion.

Qualité #9 : Le chef d’entreprise sait mettre les autres en avant et les encourager

Un bon dirigeant sait se mettre en retrait pour faire grandir ses équipes. La victoire est collective et c’est le résultat d’un travail d’équipe. Il sait reconnaître avec justesse les mérites de chacun, qu’il valorise et encourage. Cette reconnaissance est un puissant levier de motivation.

Qualité #10 : Le chef d’entreprise sait gérer l’échec

Il fait partie du jeu. Un bon dirigeant apprend avec humilité de ses erreurs et sait en tirer les enseignements pour saisir d’autres opportunités.
L’échec lui permet de revoir sa stratégie.

Une erreur oui, mais jamais deux fois la même.

Agnes Menso, Coach professionnelle

Qualité #11 : Le chef d’entreprise se connaît

Un bon dirigeant prend soin de lui :

  • Il dort suffisamment,
  • Il fait des micro-siestes pour récupérer,
  • Il surveille son alimentation et sa santé,
  • Il fait du sport régulièrement.

Il se sait se déconnecter pendant ses congés. Il est conscient que le bon fonctionnement de l’entreprise repose sur ses épaules et qu’il ne doit ni flancher, ni tomber malade.

Il connaît ses limites (mais va bien souvent au delà !), ses points forts et ses axes d’amélioration. Il est aussi conscient qu’il ne peut pas tout maîtriser, et que pour réussir, il doit savoir s’entourer.

Cette meilleure connaissance de soi a été acquise lors de séances de coaching du dirigeant au cours desquelles il peut se remettre en question.

Qualité #12 : Le chef d’entreprise sait gérer son stress

Un bon dirigeant garde son stress pour lui ! Il a compris que ses équipes, sa famille et son coach ne sont pas un exutoire. 

Abonnement Webzine

Qualité #13 : Le chef d’entreprise sait gérer la solitude de sa fonction

Sujet réel, la solitude du dirigeant reste tabou. Pourtant, le chef d’entreprise est effectivement seul dans la réflexion, dans la prise de décision et face la responsabilité de ses actes. Mal gérée, cette solitude peut être source de stress. Apprivoisée, elle peut devenir une force et un pilier.

Qualité #14 : Le chef d’entreprise a confiance en lui

Mais cela ne l’empêche pas de douter ! L’excès de confiance peut le conduire à aller droit dans le mur et le manque le freiner dans la concrétisation de ses projets. A lui de trouver le juste milieu, avec justesse et humilité.

Qualité #15 : Le chef d’entreprise sait gérer son temps et ses priorités

Et c’est préférable avec la montagne de dossiers qu’il doit traiter ! Le dirigeant est un chef d’orchestre, il est sur tout les fronts. C’est un professionnel de l’organisation et de la gestion du temps. Le quotidien est sous contrôle et il gère le droit à la déconnexion comme personne.

Qualité #16 : Le chef d’entreprise se forme en permanence

Il ne peut se permettre de prendre le risque de se faire distancer et voir partir ses meilleurs éléments à la concurrence. Il sait qu’il doit actualiser ses compétences pour garder ses coups d’avance son entreprise, transmettre ses connaissances et continuer à fédérer.

Qualité #17 : Le chef d’entreprise est courageux, mais pas téméraire

Un bon dirigeant n’est jamais dans l’improvisation. Chaque décision est sérieusement mûrie et réfléchie, chaque risque est calculé. Cette qualité est à mettre en lien avec son adaptabilité et sa capacité à décider rapidement.

Qualité #18 : Le chef d’entreprise est patient et persévérant

C’est probablement une des recettes de son succès. Il sait que concrétiser des projets prend du temps et que le découragement et les résistances au changement sont en embuscade. Il ne renonce pas facilement mais sait faire preuve de lucidité. Ni pessimiste, ni optimiste ; il est ancré dans la réalité de son entreprise et du marché.

Qualité #19 : Le chef d’entreprise est curieux et débrouillard

La curiosité et la débrouillardise sont des qualités indispensables pour réussir et vont de pair avec la patience et la persévérance. Un bon dirigeant sait entretenir ses réseaux, demander de l’aide et solliciter son entourage.

Qualité #20 : Le chef d’entreprise est diplomate

Lorsqu’il doit faire passer des messages, un bon dirigeant est vigilant tant sur le fond que sur la forme. Il a pour habitude d’être factuel et utilise plusieurs outils pour appuyer ses observations. Le rapport d’étonnement en est un ; son objectif étant de porter un regard pertinent sur le fonctionnement de l’entreprise.

Alors, seriez-vous un bon dirigeant ?

  • Avez-vous les principales qualités pour être un bon chef d’entreprise ?
  • Êtes-vous un bon communicant ?
  • Prenez-vous suffisamment soin de vous et de votre famille ?
  • Quelle compétence pourriez-vous développer pour faire la différence ?
  • Comment pourriez-vous vous rapprocher de l’excellence ?

Il n’existe pas de formation « type » de dirigeant et faire de longues études n’est pas une garantie. Même s’ils ont certaines qualités en commun, il n’existe pas non plus de profil de dirigeant. Le travail sur soi, la remise en question sont des points essentiels, porteurs de créativité et d’enrichissement, tant individuel que collectif.

Vous l’avez compris, j’ai volontairement caricaturé certaines qualités ! Le dirigeant d’entreprise n’a rien d’un robot ; et n’est ni une « wonder woman » ni un « super man ». C’est tant mieux car sinon je n’aurais plus de mission !

Abonnement Webzine

Vos questions et réponses sur les qualités du chef d’entreprise

Comment passer moins de temps à gérer « l’aspect social » de mon entreprise ?

Ensemble, nous décortiquons ce que veut dire « trop de temps » et comment, en tant que dirigeant vous pouvez mettre en place les actions correctrices : plus de délégation, une meilleure communication, l’amélioration de votre gestion du temps… Il n’existe pas une seule réponse ; le succès réside dans votre capacité à bouger délicatement certains curseurs.

Dois-je recruter ou faire monter un collaborateur en compétences ?

Faire appel à l’externe, ou déshabiller Pierre pour habiller Paul et prendre le risque de déstabiliser une équipe qui fonctionne bien… Tout dépend de la stratégie de votre entreprise. Ensemble, nous élaborons différents scénarios afin que vous puissiez évaluer les risques.
Quand la situation le permet, je conseille au dirigeant de prendre son temps et de se rapprocher des fonctions concernées : DRH, DAF, Directeur Commercial, … Ces échanges sont l’occasion d’éclairer sa réflexion.

Comment gérer mes weekends ?

La gestion du temps est un aspect qui revient en permanence dans la quotidien du chef d’entreprise. L’entreprise est un membre de la famille à part entière ! Ensemble, nous reprenons et découpons vos journées. C’est un travail factuel qui vient bouleverser votre fonctionnement, mais qui a le mérite de mettre en avant vos points forts et vos axes d’amélioration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page