Les leviers de motivation au travail ?

Quels sont les leviers de motivation au travail ?

La motivation est un facteur primordial qui influence non seulement la productivité, mais également l’épanouissement d’un salarié dans son domaine professionnel. Il est donc important pour les dirigeants de se focaliser sur les critères qui pourraient améliorer cette motivation, optimisant de surcroît le rendement de chacun. Nous avons ainsi identifié 9 leviers de motivation pour le travail en entreprise.

Définir de manière claire les objectifs et les missions de chacun

Il est difficile d’être motivé lorsque l’on ignore ce que l’on doit faire et le but exact de nos actions. Il est donc important que les dirigeants fixent au préalable de façon claire les missions attribuées à chaque poste, afin que chacun se retrouve facilement sur ce qu’il a à faire.

Par exemple, un Community Manager, dont le métier est en constante évolution, doit connaître ses missions ainsi que toutes les tâches qui incombent à son quotidien, hebdomadairement et mensuellement, afin de ne pas se disperser et perdre de vue ce qu’il doit faire.

Les objectifs doivent également être fixés à l’avance. Ils doivent être réalisables, atteignables, mesurables, compris de tous et jalonnés dans le temps avec des points d’étapes intermédiaires. Ce sont, ce qu’on appelle des objectifs SMART (Specific, Measurable, Achievable, Realistic, Time-bound). Alors que des objectifs SMART vont booster la motivation des collaborateurs, des objectifs utopiques risquent au contraire de les démotiver sérieusement, puisqu’ils croiront qu’ils ne sont pas à la hauteur.

Oui à des objectifs ambitieux, motivants et mobilisateurs, mais attention aux objectifs irréalistes !

Agnès Menso,
Coach professionnelle
Abonnement Webzine

Offrir les moyens adéquats aux employés pour exécuter leurs missions

Définir les missions des employés est une chose, mais leur donner les moyens pour les réaliser en est une autre. Une entreprise ne peut pas exiger de miracles de la part de ses employés si elle ne met pas à leur disposition des ressources humaines, financières ou techniques pour performer et atteindre leurs objectifs.

Un manque de moyen peut en effet très vite conduire à la démobilisation et à la démotivation des collaborateurs, même ceux qui sont les plus chevronnés.

Savoir alterner les tâches

Toute fonction comporte son lot de tâches répétitives. Chacun doit par exemple faire des tableaux de reporting qui ne l’enchantent pas. Mais ils font partie du job ! Pour briser cette routine, il est possible d’alterner les missions intéressantes avec celles qui le sont moins. L’essentiel est de varier le plus possible, en fonction de son périmètre de responsabilités, les missions à forte valeur ajoutée et les autres.

Pour garder votre motivation, éviter de passer une journée entière sur une tâche que vous n’aimez pas (le remboursement de vos notes de frais par exemple !) ! Planifiez-la et faites-la régulièrement.

Agnès Menso,
Coach professionnelle

Responsabiliser chaque employé

Responsabiliser un employé a toujours des effets bénéfiques sur son travail. En effet, il sentira que vous lui faites confiance, que vous reconnaissez son travail, que vous percevez ses efforts et que vous accordez de l’importance dans ce qu’il entreprend.

Il sera également plus apte à prendre des initiatives, des risques et à être autonome, ce qui est un levier important dans son épanouissement personnel et professionnel. Le responsabiliser lui permet également de développer son estime et sa confiance en lui.

Être reconnaissant envers les efforts

Lorsque vous constatez que des employés font des efforts pour atteindre leurs objectifs, félicitez-les et encouragez-les. Ces témoignages de reconnaissance (prime exceptionnelle, cadeaux, titre distinctif) feront la différence et leur permettront de voir que leurs efforts ont été pris en compte.

Cela pourrait d’ailleurs servir de modèle aux autres salariés et les incitera à faire de même. Une émulation interne va s’installer, ce qui servira à optimiser la productivité tout en maintenant les employés motivés.

Restez tout de même vigilant sur cette compétition, elle doit rester saine et bon enfant.

Savoir écouter les employés et leur faire confiance

Les dirigeants inspirent souvent la crainte et le respect. C’est une des principales raisons pour lesquelles les employés peuvent avoir des difficultés ou de la gêne à communiquer avec eux. Il est donc de la responsabilité et du devoir des supérieurs hiérarchiques de faire preuve d’écoute, d’empathie et d’attention vis-à-vis de leurs collaborateurs.

Le fait que la Direction soit attentive permet d’instaurer un climat de convivialité, dans lequel il est agréable de travailler.

Créer une ambiance agréable dans le milieu de travail

L’ambiance de travail est un point essentiel dans la mesure où c’est le lieu où les employés passent la majeure partie de leur temps. Il est donc crucial d’instaurer une atmosphère paisible et conviviale, même si ce n’est pas toujours évident.

Pour cela, soignez votre management et privilégiez la communication : soyez juste, courageux et exemplaire, ayez à cœur de transmettre pour faire progresser vos collaborateurs, impliquez-les dans certaines prises de décisions, … Vous constaterez que vous n’avez pas besoin d’un CHO (Chief Happiness Officer) ou d’un baby-foot !

Vous verrez que les employés seront plus heureux de venir chaque jour, et que cela aura une influence positive sur leur productivité.

Offrir des opportunités d’évolution de carrière

Personne ne souhaiterait rester au même poste durant des années sans évolution possible. En effet, le fait de stagner peut être démotivant pour tout salarié, qui aurait la désagréable sensation que son travail ne sert à rien, n’apporte aucun fruit et que ses efforts ne sont pas considérés par les dirigeants.

Pour remédier à cela, montrez à chacun les évolutions possibles du poste ainsi que les mobilités internes, afin qu’il puisse faire les efforts adéquats pour obtenir des promotions. Cela constitue une véritable source de motivation et d’engagement. L’entretien professionnel et des feedbacks réguliers et de qualité sont de très bons outils de motivation.

De plus, former ses employés leur montre qu’ils sont utiles à la société et qu’ils ont la possibilité d’évoluer en élargissant leur domaine de connaissances et leur champ d’expertise.

Être impartial envers chaque employé

Il peut être démotivant pour un employé de se sentir délaissé par les dirigeants au profit d’un autre qui peut être plus proche d’eux pour diverses raisons.

Vous devez être impartial dans votre comportement et vos prises de décision envers vos employés, sous peine de créer des tensions et des conflits internes entre ces derniers. N’offrez pas de faveur spéciale à tel salarié pour des raisons autres que ses performances, sinon, vous risquez de vous mettre les autres à dos et assombrir leur motivation.

Traitez-les tous sur le même pied d’égalité et récompensez-les uniquement pour leurs efforts consentis. Vous devez être un arbitre sans parti pris.

Vos employés sont vos meilleurs ambassadeurs. Prenez-en soin !

Agnès Menso,
Coach professionnelle

Ces 9 leviers sont les principaux points à prendre en compte si vous souhaitez garder vos employés motivés. Pour performer, atteindre ses objectifs et être épanoui, chacun doit se sentir bien, en confiance, reconnu et valorisé.

Abonnement Webzine
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page