Les 6 piliers de l’intelligence émotionnelle du leadership pour identifier un bon manager dans votre organisation 

Sélection :
Catégorie :
Presse Agnes Menso Leadership& Management

Savoir reconnaître ses émotions est la clé du succès en entreprise. Mais attention, être manager ne fait pas forcément de vous un bon leader, et vice versa.

Résumé

L’intelligence émotionnelle est un critère crucial pour déterminer comment réunir et diriger une équipe avec succès au sein d’une organisation. Son premier pilier est la conscience de soi, qui se définit comme la capacité à reconnaître et anticiper ses propres émotions. Vient ensuite la gestion des émotions, essentielle pour un leader, car elle lui permet de maîtriser ses réactions et trouver des solutions adaptées à tous types de situation. La motivation, fondée sur la passion et l’ambition, est un autre pilier clé de l’intelligence émotionnelle chez un leader, car elle donne un sens à ses actions et lui permet de motiver son équipe.

L’empathie est un aspect déterminant du leadership, car il permet au leader de comprendre les émotions des autres et de créer un environnement sécurisant pour les membres de son équipe. Et enfin, l’aisance relationnelle et le désir de transmettre ses compétences émotionnelles aux autres sont des aspects essentiels pour incarner un leadership efficace et durable.

Ce que j’en pense

Cet article remet l’intelligence émotionnelle au cœur de l’entreprise et du leadership. Elle est selon moi incontournable pour motiver et faire gagner les équipes, mais être manager ne garantit pas être un bon leader, et vice versa.

Source :