Le control freak (ou maniaque du contrôle)

Sélection :
Catégorie :

Durée de lecture :

14 minutes

Publié le

Modifié le

Le XIXème siècle était celui de l’hystérie, le XXème celui du stress et il semblerait bien que le notre soit celui du control freak. En rédigeant cet article et en questionnant mon entourage, je me suis rendue compte que ce terme n’était pas toujours employé à bon escient. Alors, qu’est ce qu’un control freak (et pas frac ou fric…) ? Quelles sont ses caractéristiques et comment le reconnaître ? Comment vivre et travailler avec lui ? Que peut-on apprendre d’un control freak

Avatar de Agnes Menso

Coaching de dirigeants de PME et ETI

1
Le control freak (ou maniaque du contrôle) 1
Le control freak (ou maniaque du contrôle)

A la fin de cet article, je répondrai à 3 questions sur lesquelles j’ai travaillées avec mes clients dans le cadre de leurs séances de coaching individuel. 

Définition du control freak

La traduction en Français de control freak est « maniaque du contrôle » ou encore « obsédé du contrôle ». Selon Wikipedia, l’expression de control freak est utilisée pour la première fois aux Etats Unis dans les années 1970. C’est un terme peu flatteur, et qui l’est d’autant moins lorsqu’on sait que Freaks en Anglais signifie « monstres ». Il est également le titre d’un film éponyme réalisé par Tod Browning en 1932. 

Mais les control freaks n’ont rien à voir avec des créatures menaçantes et effrayantes ! Ils sont, selon le psychanalyste Roland Gori « des gens monstrueusement pris dans une obsession compulsive du contrôle ». En psychologie, le maniaque du contrôle désigne donc « un individu qui tente de déstabiliser en se basant uniquement sur l’imposition de règles personnelles envers son entourage ».

Le control freak (ou la control freak) est une personnalité contrôlante où rien, que ce soit dans l’environnement personnel ou personnel, n’est laissé au hasard. L’individu prend le contrôle sur son entourage, en érigeant et imposant ses propres règles, sa façon de fonctionner, selon un déroulé qu’il a imaginé et un résultat qu’il souhaite atteindre. Malheur à celui (ou à celle) qui se rebelle, remet en cause ce qui a été décidé ou ne respecte pas le planning élaboré.

Besoin d’une séance de coaching ?


Coach certifiée HEC, je vous accompagne dans tous vos projets de coaching (offre exclusivement dédiée aux professionnels)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *