La maîtrise de soi

La maîtrise de soi

Qui n’a jamais été malheureux à cause d’un propos blessant lancé sans réfléchir ? Qui n’a jamais voulu effacer des paroles destructrices et revenir en arrière ? Il arrive que nos mots dépassent notre pensée, et que, une fois la colère retombée, nous culpabilisions. Comment se maitriser soi-même ? Quels sont les exercices pour développer une plus grande maîtrise de soi ?

Le contrôle de soi est une qualité reconnue et recherchée, innée chez certains, à acquérir pour d’autres. Elle peut même être perçue comme une forme de sagesse ou de maturité. Alors, comment avoir une bonne maîtrise de soi ? Est-ce possible ? A travers quelques exemples et de petits conseils, c’est ce que je vous propose de découvrir après une définition de la maîtrise de soi. 

À la fin de cet article, je répondrai également à trois questions posées par mes clients dans le cadre de leur coaching individuel sur la maîtrise de soi.

Téléchargement e-book bien-être du chef d'entreprise

Qu’est-ce que la maitrise de soi ? 

La maîtrise de soi est la capacité à réguler, contrôler ou mieux gérer ses émotions, ses sentiments, ses pensées, ses pulsions et son comportement face à des situations, des actions ou des paroles qui nous font du mal. Les synonymes de la maîtrise de soi sont la domination de soi-même, le sang-froid, le calme, l’impassibilité ou encore l’imperturbabilité. La maîtrise de soi implique de la retenue (du self-control en psychologie) et une certaine auto-discipline.

Au même titre que la conscience de soi, l’autorégulation, les compétences sociales, la motivation et l’empathie, la maîtrise de soi est une composante de l’intelligence émotionnelle développée par Daniel Goleman. 

La maîtrise de soi au travail

Qui a envie de travailler avec quelqu’un qui :

  • Ne sait pas gérer ses émotions et démarre au quart de tour ?
  • Se braque à la moindre remarque ?
  • Laisse son humeur du jour dicter son comportement ?
  • Est imprévisible et ne sait pas garder le contrôle de soi ?
  • Est impulsif et suscite de la crainte ?
  • S’emporte et renonce à ses projets sur un coup de tête ?

Savoir se contrôler est indispensable pour atteindre ses objectifs, développer son sens politique en entreprise et entretenir des relations saines avec son entourage professionnel. En effet, perdre le contrôle peut entrainer des paroles et des actes regrettables, avec des conséquences dommageables. Apprendre la maîtrise de soi est donc une compétence clé de plus en plus recherchée par les entreprises.

Sans compter que des réactions, que certains jugeront trop violentes, déplacées ou inappropriées, peuvent nuire à votre carrière. Elles peuvent fortement entacher votre crédibilité et vous empêcher d’évoluer alors que vous avez toutes les compétences pour le faire. La maîtrise de soi-même est donc un levier de réussite, une soft skill indispensable à acquérir et à développer, pour tous les managers et les dirigeants dans l’exercice d’un leadership efficace et performant.

Conseil de coach : Quand vous sentez la moutarde monter au nez, respirez calmement et lentement. Cela va vous apaiser et vous aider à canaliser vos pensées et vos émotions.

Agnes Menso, Coach professionnelle et Coach personnelle

Comment avoir la maitrise de soi ?

Qui dit « avoir la maitrise de soi » implique d’avoir :

  • La conscience de soi (ou conscience réflexive),
  • La conscience des conséquences que peuvent avoir sur les autres (et sur soi) certains de nos agissements ou de nos paroles. 

Notons que le mot conscience trouve son étymologie dans l’origine latine « conscientia », décomposée en « cum », qui signifie « avec » et « scientia », qui veut dire « connaissance ». Selon Jean-Jacques Rousseau, dans Émile, c’est le « sentiment que l’être humain a de ses états et de ses actes ». C’est la « claire connaissance qu’on a au fond de soi-même, sentiment intime, sentiment, conscience ».

Conseil de Coach : pour mieux vous maîtriser, pensez aux Quatre Accords Toltèques

Agnes Menso, Coach professionnelle et Coach personnelle

Comment acquérir la maitrise de soi ? Est-il possible de suivre sa raison plutôt que ses impulsions ? Je vous propose ci-dessous, six conseils pour vous aider à mieux vous contrôler et rester zen.

Accueillir ses émotions

Elles servent de déclencheur et apparaissent quand nos valeurs sont bafouées, nos propos non entendus, ou quand on se sent attaqué. On veut alors les mettre sous cloche, comme s’il fallait les faire taire à tout prix. L’objectif n’est pas d’enfermer ses émotions, mais d’être dans la conscience de ce qu’il se passe en nous à cet instant précis, pour leur faire la place nécessaire et ainsi éviter de « réagir à chaud ». Il n’existe pas de bonnes ou de mauvaises émotions (cessons de croire que la joie est une émotion positive et la colère une émotion négative !), mais savoir les gérer est au final salutaire pour tous.

Demande d'entretien

Savoir dire non

C’est être au clair avec ce qu’on peut faire et ce qu’on a envie de faire.

Combien de fois avez-vous dit oui alors que tout votre être criait non ?

Agnes Menso, Coach professionnelle et Coach personnelle

On souhaite tous progresser, ne pas décevoir, être complimenté, faire plaisir… Mais parfois, pour des raisons d’emploi du temps, de disponibilités, il est juste impossible d’accepter un nouveau projet professionnel, un dîner ou une sollicitation. Mieux vaut alors dire non, même si cela vous coûte, en expliquant les raisons de votre refus, plutôt qu’accepter, se retrouver dans une situation délicate et en vouloir à la terre entière.

Être conscient de ses forces et de ses axes de progrès

Cela permet de savoir où vous voulez faire porter vos efforts pour vous améliorer.

  • Voulez-vous insister sur vos forces, ou au contraire développer vos axes d’amélioration ?
  • Quel est le plus stimulant ou le plus simple pour vous ?
  • Quels seront les résultats ?

Là aussi, faîtes-le en toute conscience, par rapport à vous, et non en fonction des autres, de ce qu’ils espèrent (ou de ce que vous pensez qu’ils attendent de vous), ou de ce qu’ils croient être bon pour vous. 

Apprendre de ses erreurs

Cela demande une bonne dose d’humilité, d’adaptabilité et de remise en question, et participe tant au développement personnel de l’individu qu’au développement du groupe. Comprendre ses erreurs, c’est prendre sa part de responsabilités, tirer les enseignements de chaque situation afin de ne pas reproduire des scénarios qui n’ont pas fonctionné. 

Développer son empathie

L’empathie est la reconnaissance et la compréhension des sentiments et des émotions d’un autre individu. Faire preuve d’empathie permet de mieux comprendre et respecter ce que peut ressentir l’autre, pour nuancer ses mots et ses agissements. 

Pratiquer une activité

Qu’il s’agisse de sport pour se détendre ou se défouler, de méditation pour revenir à soi, de jardinage ou de lecture pour s’évader et ralentir le rythme, quelle est la pratique qui vous convient le mieux et vous rend heureux ?

Les bienfaits de la maîtrise de soi

Savoir se contrôler, c’est bon pour la santé ! Les avantages de la maîtrise de soi sont en effet nombreux.

Plus de sérénité et de bien-être

Il existe de nombreux cours de maitrise de soi pour acquérir plus de bien-être et de sérénité, clés de l’épanouissement et de la performance. Réagir posément face à l’agressivité, à une incivilité ou garder son calme face à site Internet qui ne fonctionne pas, reste pour certains un vœu pieux. Pourtant, nous savons pertinemment que nous énerver ne sert à rien et que le calme de l’esprit permet une réflexion apaisée.

Combien de fois vous êtes-vous agacé, avez réagi avec impulsivité pour réaliser après coup, que cela avait été inutile et néfaste ? Comment prendre une décision juste lorsqu’on est envahi par le tumulte émotionnel ?

Conseil de Coach : Plutôt que la colère, choisissez la paix !

Agnes Menso, Coach professionnelle et Coach personnelle

Plus de réussite personnelle

Un individu qui applique les techniques de maitrise de soi réussit mieux que celui qui s’emporte sans cesse. Il apparait en effet plus patient, plus modéré, plus stable, et plus facile à vivre. Le côtoyer est source d’apaisement et son caractère moins volcanique lui permet de nouer des relations stables et durables qui peuvent le soutenir pour réussir ce qu’il entreprend. Il est vrai qu’on peut avoir tendance à aider plus facilement un individu qui sait se maîtriser plutôt qu’un autre qui ne se contrôle pas.

Conseil de Coach : Oubliez votre susceptibilité !

Agnes Menso, Coach professionnelle et Coach personnelle

Plus de confiance en soi

En psychologie, le contrôle de soi suscite la confiance d’autrui, mais développe également la confiance en soi. L’individu sait que dans une situation stressante, il ne se laissera pas embarquer et pourra se contrôler face aux agressions qui peuvent émaner de son entourage. Une telle force de caractère, une telle autodiscipline forcent l’admiration, suscitent la confiance du collectif qui peut voir en lui un leader authentique et un chef d’entreprise charismatique.

Que ce soit pour soi, dans son quotidien personnel ou professionnel, il semble bien que la maîtrise de soi n’ait que des bienfaits. Mais pour quelles raisons cela est-il parfois si difficile ? Comment prendre sur soi pour éviter que nos échanges ne tournent en pugilat ? En tant que Coach professionnelle je n’ai jamais eu autant de demandes de formation sur la maîtrise de soi et d’exercices de contrôle de soi. Est-ce révélateur d’une époque ? Sommes-nous moins tolérants, plus irascibles, plus prompts à nous emporter ? Ou bien sommes-nous plus réceptifs au boum du développement personnel et de ses nombreuses injonctions ? 

Vos questions sur la maîtrise de soi

Comment apprendre à se contrôler ?

Il existe de nombreux livres sur la maîtrise de soi, qui vont vous ordonner de ralentir, de méditer, de prendre du recul, de déconnecter ou de lâcher prise. Que dire de ce diktat du bien-être qui engendre une bonne dose de culpabilité, car vous ne parvenez ni à ralentir, ni à méditer, ni à prendre du recul ? Soyez à l’écoute de ce dont vous avez vraiment besoin, faîtes confiance à votre intuition et votre ressenti, pratiquez les affirmations positives et surtout faîtes-vous plaisir !

Quel est l’importance de la maîtrise de soi ?

La maîtrise de soi est fondamentale pour qui veut vivre harmonieusement avec ses semblables. Il n’est pas question ici de ne pas exprimer ce que vous ressentez, mais de la façon dont vous le faîtes. Un individu qui prend sur soi fait bien souvent un effort pour ne pas « réagir à chaud ».

Comment contrôler ses paroles ?

Une réflexion qui vous anéantit, un comportement qui vous blesse et vous voilà prêt à bondir… Même si cela vous semble justifié et que c’est votre façon de dire « stop » – après maintes remarques par exemple -, ce n’est peut-être pas la meilleure façon de procéder. Respirez profondément pour vous calmer (et si vous n’y arrivez pas, reportez la discussion), demandez à l’autre de préciser ses dires, et exprimez clairement ce que vous ressentez : « tes propos me blessent », « tes actes me font de la peine », « je ne comprends pas ton comportement », …

La maîtrise de soi 1

Vous avez des difficultés à garder votre calme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page