Qu'est-ce qu'un bon feedback ?

Qu’est-ce qu’un bon feedback ?

C’est un mot anglais comme les entreprises en raffolent ! 

Clé d’un management efficace, le feedback est un outil indispensable, qui sert à faire progresser autant celui qui l’émet que celui qui le reçoit.

Alors quelle est la définition du feedback en entreprise ? Comment faire un bon feedback ?

Définition du feedback

« Feed » signifie « nourrir » et « back » « en arrière ». 

Le feedback est donc la capacité à donner une information, dénuée de tout jugement par rapport à un événement précis (une action, une présentation, une attitude non verbale, …).

C’est un retour sur une expérience, émise par un receveur à son émetteur.

Chaque moment dans l’entreprise peut alors être un moment de feedback.

Pensez aux Quatre Accords Toltèques pour faire vos feedbacks !

Agnes Menso, coach professionnelle
Abonnement Webzine

Comment faire un bon feedback ?

Un feedback efficace fait progresser un collaborateur, que ce soit sur un plan technique ou sur un plan managérial.

En tant que manager de proximité, l’un de vos rôles est de donner des feedbacks efficaces à vos équipes.

Voici leurs 5 caractéristiques.

Un bon feedback est factuel et concis 

Dénué de jugement, il s’attache à un retour d’expérience sur les faits, et jamais sur la personne.

Bannissez le « tu » qui tue et optez pour un échange constructif qui met en avant les points forts du travail de votre collaborateur et lui donne des axes de progression.

Exemples d’un feedback factuel et concis

  • « Tes propos étaient clairs »,
  • « Ton analyse m’a interpelé.e, je ne suis pas d’accord avec les conclusions… »

Un bon feedback est authentique et bienveillant

Il vous permet d’exprimer les émotions que vous avez ressenties.

PS : Votre collaborateur peut vous remercier de lui faire part de ce que vous avez ressenti. Soyez prêt.e à accueillir le message, sans être mal à l’aise.

Exemples d’un feedback authentique et bienveillant

  • « J’ai été touché. par… »,
  • « J’ai aimé ton approche… »
  • « Bien joué, ton analyse était pertinente et j’ai bien aimé que tu mettes ça en avant ».

Un bon feedback est régulier

Même si on pense que votre collaborateur a bien travaillé, on a souvent tendance à ne rien dire. Sait-on jamais, il pourrait se la couler douce ou demander une augmentation ! Faudrait pas exagérer non plus, il fait son boulot !

Vous dîtes les choses quand elles ne vont pas, dîtes-les aussi quand vous êtes satisfait.e du travail accompli. Cette reconnaissance est un moteur fabuleux en termes de motivation ! Et elle se fait tout au long de l’année, pas uniquement lors de l’entretien professionnel.

Un bon feedback est « cadré dans le temps »

Il est inutile de ressortir les vieux dossiers… Cela vous évitera d’être confus dans vos propos et de le mélanger à d’autres informations. Vous gagnerez ainsi en efficacité et en puissance.

Un bon feedback est constructif

Votre objectif est de faire en sorte que votre collaborateur développe ses compétences. Utilisez les questions ouvertes sans modération !

Exemples d’un feedback constructif

  • « Comment est-ce que je peux t’aider sur ce point ? »,
  • « Que peux-tu faire pour améliorer ce résultat ? »

En tant que coach professionnelle, j’ai souvent observé de la retenue et de la pudeur dans les feed-backs que mes clients délivraient.

C’est dommage, car bien formulés, ces moments d’échange sont précieux et profitent à tous.

Si vous êtes dirigeant d’entreprise, vous pouvez aussi recevoir des feedbacks de vos collaborateurs.

Faîtes preuve de bienveillance et sachez-les écouter, les encourager et les remercier

Abonnement Webzine
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page